log in

Societe / Sorties


Warning: preg_replace(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 14 in /home/comsource/www/hommegris/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 250

Warning: preg_replace(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 4 in /home/comsource/www/hommegris/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 251

Warning: preg_replace(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 14 in /home/comsource/www/hommegris/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 250

Warning: preg_replace(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 4 in /home/comsource/www/hommegris/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 251

Warning: preg_replace(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 14 in /home/comsource/www/hommegris/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 250

Warning: preg_replace(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 4 in /home/comsource/www/hommegris/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 251

Warning: preg_replace(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 14 in /home/comsource/www/hommegris/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 250

Warning: preg_replace(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 4 in /home/comsource/www/hommegris/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 251

1000€/mois pour chaque citoyen sans condition ni contrepartie, de la naissance au décès : Le revenu de base !

Évaluer cet élément
(1 Vote)

C'est un régime de vie qui paraît absurde au premier abord, mais qui est réalisable si, une fois de plus, on prend la peine de "creuser" ...

"Prévoir le pire en espérant le meilleur" est une devise chère à de nombreux survivalistes et résilients. Et si, pour une fois, on tentait, non pas d'espérer le meilleur, mais plutôt de le rendre possible ! Oui je sais, on s'est fait une raison depuis pas mal de temps, mais ça ne nous empêche pas d'ouvrir cette petite porte entrebâillée qui s'appelle l'optimisme, n'est-ce pas ?

Je vais commencer par placer quelques liens, pour montrer que Le revenu de base n'est pas qu'un simple "mouvement" ou une simple "réflexion", mais une réelle proposition, déjà expérimentée et déjà connu et débattu depuis plusieurs années.

Lien wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Revenu_de_base
Site internet de l'assossiation du Mouvement Français pour un revenu de base : http://revenudebase.info/
Plutôt que de regarder les ch'tis à Saint-Tropez, voici le revenu de base expliqué en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=-cwdVDcm-Z0
Le revenu de base dans le Monde (merci à A & M) : http://www.controverses-minesparistech-4.fr/~groupe16/2015/05/25/le-revenu-de-base-dans-le-monde/

Lorsque j'évoque le sujet, j'ai quasiment toujours la même réponse :
"Oui mais si tout le monde touche 1000€ sans travailler, tous les mois, plus personne va bosser"
et/ou
"Et comment tu finances tout ça ?"

Autant la seconde question peut avoir du sens et est concrète, autant la première question est juste le reflet de notre conditionnement individualiste ... J'explique mes propos :

- Avez vous déjà été bénévole ? Sinon, pensez-vous que les personnes bénévoles travaillent pour quelque chose d'autre que l'idée d'aider ou contribuer à une amélioration de la société ?
- N'avez-vous jamais souhaité "vivre" de votre passion, quitte à ne pas vous enrichir mais tout au moins à en "vivre" tout simplement ?
- Si vous avez déjà subi le chômage, n'avez-vous pas un goût amer dans la bouche lorsqu'on évoque ce sujet ? N'avez-vous pas subi également les propos désobligeant des personnes vous qualifiant de "profiteur" ?
- Si vous travaillez, que vous soyez employé, ouvrier ou cadre, est-ce que vous travaillez parce que "il faut bien vivre" et que c'est un travail purement "alimentaire" ?
- Combien de fois vous-êtes vous dit "Je subi mon job, mais j'ai pas le choix".
- Trouvez-vous cela révoltant que dans une société qui prône les longues études comme une valeur sure de gagner sa vie, nos chercheurs scientifiques ayant BAC+11 touchent 2000€ net/mois ?
- Ne trouvez-vous pas regrettable que 80% des sociétés crées soient liquidées moins de 6 ans après leur création par manque de trésorerie et n'ayant accueilli dans leur entreprise que des stagiaires qui pointent au chômage juste après ?

Si vous avez répondu "Oui" à l'un de ces exemple, alors vous venez de répondre à la question du "oui mais plus personne ne travaillera" : En effet, la grande majorité des gens continueront à travailler.

Et si ce n'est pas le cas, j'irais tout simplement plus loin en répondant "Et alors ?" cela ne me gêne pas dans l'hypothèse ou tout le monde toucherait 1000€/mois de base, mais qu'en tant que salarié vous cumulez si le coeur vous en dit. Si une personne ne travaille pas, par choix ou pas obligation, cette personne touche 1000€, alors que si elle travaille, elle touchera 1000€ + sa rémunération de salarié.

Exemple 1 : Vous travaillez actuellement dans une société pour 1300€/mois et tout se passe bien : Le revenu de base vous donne 1000€/mois de plus (soit 2300€/mois).
Exemple 2 : Vous travaillez actuellement dans une société pour 1300€/mois et vous "subissez" votre job : Vous touchez votre revenu de base de 1000€/mois qui vous permettrai de vivre le temps que vous trouviez tranquillement un job plus plaisant parce que vous auriez rédigé une petite lettre de démission "au revoir président".
Exemple 3 : Vous êtes étudiant, vous touchez 1000€/mois sans devoir "aller bosser au Mac Do" à mi-temps et donc remplacer ce temps par du divertissement et de l'apprentissage approfondi. Tout en ayant cumulé depuis votre naissance ces 1000€/mois qui vous permettrait, diplôme en poche, de pouvoir entreprendre par exemple sans devoir démarcher les banques et autres demandes de financement : Ce que j'appelle le "vrai" entrepreneuriat !
Exemple 4 : Vous avez un travail "confortable" qui vous plait : Vous touchez 1000€/mois de revenu de base en plus de votre salaire, ce qui vous permettra de faire des dons si le coeur vous en dit ^^
Exemple 5 : Vous êtes SDF : vous touchez 1000€/mois de revenu de base : Vous n'êtes plus SDF !
Exemple 6 : Vous êtes au RMI, vous touchez 1000€/mois : vous n'êtes plus au RMI

Maintenant d'un point de vue sociétal, si on réfléchi d'avantage, cela diminuerait considérablement l'individualisme, on serait sur un autre mode de pensée : celui de l'échange, non pas financier, mais entre les hommes et les femmes, tout simplement !

Les gens seraient d'avantage "heureux" car chercheront d'avantage un travail qui leur plait, et je crois qu'il est inutile de rappeler que lorsqu'on "fait un travail qui nous plait" on devient de facto d'avantage productif !
Comme on part du principe qu'il n'y a pas de "sous-métier" (à moins que les personnes disant cela fassent de la démagogie), il y aura toujours les mêmes services dans notre société car ces emplois seront pris par des passionnés. Et personne ne pleurera, je pense, les sociétés non-respectueuses de leurs employées lorsqu'elles fermeront boutique car la majorité de leurs employés auront démissionné ... Libre aux dirigeants d'améliorer les conditions de travail !

Pour le bien de tous, si l'on prend un point de vue discutable, mais qui, hélas fait légion : penser que les phénomènes de violences et d'agressions sont des résultantes de la pauvreté : Et bien, s'il n'y a plus de pauvreté, il ne devrait plus y avoir de violence !
Ce n'est pas ma façon de penser, car je crois que la violence, ou en tout cas le conflit est une réaction naturelle de l'être humain, mais c'est un autre débat.

Maintenant en ce qui concerne la faisabilité

Je suis honnête, je ne suis ni économiste, ni politicien, ni "dans le secret des Dieu", malgré cela, je suis un passionné d'histoire et de sociologie (entre autre), je suis, comme vous avez pu le constater très proche des idées d'autonomie, de résilience, d'écologie, de respect des êtres vivants dans leur ensemble, et dirais-je contre les idées capitalistes et négationnistes ... et ce quelque soit ma condition de vie, qu'elle soit passée, présente ou future ...

Je laisse donc les questions de faisabilité aux grands professionnels  car je n'apprécie pas vraiment l'argent que je juge responsable de la plupart des maux ... Pensant donc que mon idéal d'un monde "sans argent", voir "sans troc" n'est pas possible car nous n'en sommes qu'aux balbutiements de notre évolution, je pense que l'alternative du revenu de base est une chose qui mérite d'être connue et approfondie ...

Dans tous les cas, je continue à me renseigner sur la question, et je vous invite à faire de même car ça pourrait "valoir le coup" ... En attendant, je continue de toute façon à me préparer au pire en espérant le meilleur en vous laissant à vos commentaires, bons ou mauvais, à partir du moment où ils sont constructifs, je suis preneur ...

4 Commentaires

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.