log in

Societe / Sorties

Principe de l'Homme Gris

Spécial Principe de l'Homme Gris
Évaluer cet élément
(5 Votes)

L'homme gris est quelqu'un d'éveillé qui se prépare de façon discrète et progressive.

 

L'homme gris, notre définition :

Lorsque j'évoque le "nous", j'y inclus toutes personnes ayant fait le choix d'ouvrir les yeux sur le Monde qui nous entoure, qu'ils se définissent eux-même comme ils le souhaitent, peut importe, nous savons maintenant que nous sommes acteurs et non plus suiveurs en rangs serré jusqu'à l'abattoir.

L'homme gris est ainsi une personne qui se fond dans cette masse de "rangs serré" tout en ayant l'esprit éveillé et dénué de toute naïveté aux problèmes du quotidien jusqu'aux éventualités chaotiques qui pourraient "nous tomber dessus".
Les "rangs serrés" appelleraient cela de la paranoïa, nous appellerons cela de la conscience.

Que nous soyons autonomistes, résilients ou survivalistes, nous adhérons au moins à une chose : La remise en cause constante, ou devrais-je dire NOTRE remise en cause personnelle à des fins d'améliorer constamment nos préparatifs.

L'homme gris peut se préparer de différentes façons, la première sera psychologique, les suivantes seront de l'apprentissage, de l'analyse, de l'équipement.

L'homme gris est une personne qui fait partie du système, qui tente d'en sortir petit à petit sans faire de vague. Il cherche à sortir du système discrètement pour gagner progressivement de l'indépendance. Il sait que le grand écart ne peut pas être brutal, instantané et complet, car il a conscience qu'il n'est pas JC Van Damne !

En résumé, l'homme gris est quelqu'un d'éveillé qui se prépare de façon discrète et progressive.

 

Pourquoi le blog de l'Homme gris

J'ai crée ce blog pour centraliser et hiérarchiser les propos que je tiens dans la vie de tous les jours à mes proches. Comme mes propres préparatifs évoluent tous les jours (grâce à cette remise en question constante), et qu'il est parfois trop chronophage pour moi d'en parler sans cesse, je profite de ce merveilleux outil, crée par d'autres hommes gris, pour élargir mon champ d'écoute (ou de lecture).
De plus en plus de personnes de mon entourage sont sensibles à l'idée de devoir "se préparer au pire en espérant le meilleur", d'autres étaient conscients bien avant ma naissance, tous n'ont pas les même notions, le même courage, les mêmes idées, et je tente via ce blog de donner le temps à tous de découvrir quel est ma vision en espérant que cela puisse en aider quelques uns.

Pour qui ?

La réponse toute faite est "pour tout ceux à qui ça intéresse".
Mais ce blog est destiné à toutes personnes conscientes, de tout bords.
Destiné aussi bien à ceux qui se déterminent comme survivalistes, preppers, résilients, qu'ils voient ce concept comme une philosophie de vie ou comme un passe-temps ou une passion. Qu'ils soient politisés ou non, religieux ou non, végétariens ou non, chasseurs ou non, bushcrafters ou non, artisans ou non, tacticool ou non ... peu importe, s'il y a des infos ou des conseils à piocher, nous en sommes tous là. Ce blog n'a d'intérêt qu'aux personnes intéressées. C'est un blog, tout le monde a le droit de commenter les articles.

La personne qui se "cache" derrière l'Homme Gris

Je ne dévoilerai pas mon nom sur ce blog car cela irait à l'encontre du principe même du concept de l'Homme Gris. Néanmoins, je suis sur les réseaux sociaux, je ne suis pas un ermite, ma propre personne est juste dissimulée mais pas cachée. Tout ce que je peux vous dire, c'est que je suis père de famille, que j'habite en province depuis quelques années, indépendant professionnellement et que je n'ai jamais dépassé le statut de classe moyenne socialement.

Ce sont les seules choses à savoir qui pourraient être utiles pour vous, dans le but d'une projection à des fins de préparation.

Influences

Ce blog est édité de ma "patte" et ma "patte seule", néanmoins, j'ai l'humilité de le "dédier" aux personnes qui m'ont aiguillé dans mes démarches sans le savoir. Dans un ordre non prioritaire, mais affectif :

  • Mon épouse qui a l'intelligence 1. de m'avoir sensibilisé d'une patte de velour aux notions d'équité et de consommation juste et 2. de faire semblant de m'écouter.
  • Mon beau-père, qui n'est pas forcément dans l'idée de préparation, mais qui, intéressé par ce sujet, débat et cherche à l'occasion avec moi certaines solutions possibles (il est ex-scout et dirons-nous ex-baroudeur et à l'occasion randonneur, ses expériences font de lui un bon conseillé).
  • Mon propre père qui était à mon sens un survivaliste sans savoir que son état d'esprit porte un nom. Beaucoup de trucs et astuces pratiques viennent de ce qu'il tentait de me montrer lorsque j'étais gosse, il y a une trentaine d'année.
  • Quelques amis proches autonomistes et résilients (ils se reconnaitront probablement) ainsi que les membres actifs du forum Instinct de Survie (http://instinct-de-survie.forumgratuit.org/)
  • Les survivalistes dans leur ensemble et plus particulièrement ceux qui, quotidiennement nous font part de leurs conseils et leurs expériences à travers leurs blogs et leurs chaînes Youtube.

    Tous sont différents, parfois même diamétralement opposés, mais vont dans le même sens, le fond est le même et nous ne sommes différents que de part la forme.

11 Commentaires

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.